Poésie

User avatar
Malinoir
Emperator
Posts: 234
Joined: Sun 10 Jan 2016, 16:20
Realm: Fiergrue

Poésie

Postby Malinoir » Sun 14 Feb 2016, 16:46

Allez, en l'honneur des amoureux du monde



Câline


Je rêve de lèvres qui se tendent
Pour cueillir un baiser tendre

Je rêve de mains qui me touchent
Accompagnées d’une douce bouche

Je rêve de bras qui m’enlacent
Pour reprendre enfin cette place

Je rêve de moment câlins
Pour effacer tous les chagrins

Je rêve et je ferme les yeux
J’imagine un week-end à deux


Malinoir
2006
Le privilège du serpent

Vivement la prochaine IRL --------------------------------------------------------Sur Fiergrue depuis le 4 septembre 2015

User avatar
Malinoir
Emperator
Posts: 234
Joined: Sun 10 Jan 2016, 16:20
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Malinoir » Mon 07 Mar 2016, 12:56

Paroles de Petit Con

Mon petit con, écoute moi
Tu fais erreur sur la personne
J'ai beau être plutôt sympa
Mais là tu dépasses les bornes
Il est clairement hors de questions
Que tu t'approches de cette boîte
J'ai rangé 3 fois le salon
Alors essaye et je t'éclate

Nooon, je t'aime pas
Moi je voulais avoir un chat
Nooon, ça sert à rien,
Petit con, tous tes câlins

Moi qui me voyais démocrate
C'était avant ce bel affront
Cette purée à la tomate
Qu'a ruiné tout mon pantalon
De toute façon, j'appelle la banque
Tu peux oublier tes études
Fini l'argent que je te planque
Ca payera ton ingratitude
Ben fallait réfléchir tous simplement

Refrain

Est-ce-que tu prends de la drogue ou pire?
Je suis pas dupe
Tu sais au fond
Faire tous sa sans jamais dormir
Sa relève de la science-fiction
Comment peux-tu remettre en doute
Mes 100 kilos d'autorités?
Alors tant pis si ça me coûte
Mais je laisse ta mère t'éduquer
Et...Et je prends sur moi!


Nooon, petit con
Ne me fait pas ces yeux tous ronds
Nooon, ta gueule trognon,
C'est pas gérable, moi je fonds
Viens, petit con
Colle contre moi tes cheveux blonds

Ouiii, j'ai l'air d'un con
T'es trop fort en négociation


Oldelaf



... bon évidement sans la musique ça le fait moins, mais je n'ai pas trouvé la musique en ligne...
Le privilège du serpent

Vivement la prochaine IRL --------------------------------------------------------Sur Fiergrue depuis le 4 septembre 2015

Eweaya
Indécis
Posts: 227
Joined: Wed 06 Jan 2016, 02:29
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Eweaya » Mon 07 Mar 2016, 13:17

WOOOOOOW!!!!

User avatar
Malinoir
Emperator
Posts: 234
Joined: Sun 10 Jan 2016, 16:20
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Malinoir » Mon 07 Mar 2016, 14:43

hihi Ewe, tu réagis au premier ou au deuxième?

Le premier est un peu chaud :oops: il faut le remettre dans le contexte, c'était le jour de la Saint Valentin :lol:
Le privilège du serpent

Vivement la prochaine IRL --------------------------------------------------------Sur Fiergrue depuis le 4 septembre 2015

Eweaya
Indécis
Posts: 227
Joined: Wed 06 Jan 2016, 02:29
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Eweaya » Mon 07 Mar 2016, 15:41

Pour les deux.... super
faut pas être genée du premier il est vraiment sympa.

User avatar
pyrrhon
Citoyen
Posts: 18
Joined: Wed 27 Jan 2016, 14:12
Realm: Teasan

Re: Poésie

Postby pyrrhon » Sat 19 Mar 2016, 18:15

La poésie au fond, c'est faire voler la lourdeur du monde sur la légèreté des vers, comme un caillou ricoche sur l'eau.
Saltatempo (2001)
Stefano Benni

Je n'ai rien d'intelligent à dire mais je tiens à le faire savoir

User avatar
Notirtia
Bourlingueur
Posts: 60
Joined: Sat 16 Jan 2016, 10:34
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Notirtia » Sun 27 Mar 2016, 12:04

Malinoir wrote:Le premier est un peu chaud :oops: il faut le remettre dans le contexte, c'était le jour de la Saint Valentin :lol:


Hé Mali il date un peu ton we de St Valentin hein? 2006. Faudrait penser à t'en refaire un autre :lol:
Image
:roll: Juré!!

User avatar
kerem1249
Animateur
Posts: 371
Joined: Wed 06 Jan 2016, 08:58
Realm: Vodekan

Re: Poésie

Postby kerem1249 » Sun 27 Mar 2016, 12:24

I would like to share a poem. This is Turkish, but good poem ;)

Aklımda Sen
Yine karanlık sularındayım yalnızlığın
Boğazımda bir yumru var
Sen gelince aklıma o da gelir tıkanır oraya
Aklımda sen, yine sen

Umut ve hayallerle kurduğum zayıf merdivendeyim
Aşağısı dipsiz bir kuyu
Düşsem canım yanar mı, bilmiyorum
Aklımda sen, yine sen

Yalnızlığın ıssızlığnda
Bir köşeye çekildim
Elleri boş, bakışlarım karşılıksız
Aklımda sen, yine sen

Siyahlar içindeki beyazım
Yaklaşıyorum sana adım adım
Arındım sana olan sevgim hariç herşeyimden
Aklımda sen, yine sen...
Verilen sözlerin yerini, HİYERARŞİ belirler...
Büyük olmak güzeldir ama, insan olmak daha güzeldir!

Kaybettiğinde değil, vazgeçtiğinde yenilirsin.

Kerem1249, Board Moderator

English Section
Türkçe Bölümü
Dipartimento di İtaliano
Forum Kuralları - Türkçe
Therian Saga takımına katılmak ister misiniz?

User avatar
Malinoir
Emperator
Posts: 234
Joined: Sun 10 Jan 2016, 16:20
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Malinoir » Mon 28 Mar 2016, 10:40

Notirtia wrote:Hé Mali il date un peu ton we de St Valentin hein? 2006. Faudrait penser à t'en refaire un autre :lol:

:lol: maintenant je ne rêve plus je le fais :twisted:
Le privilège du serpent

Vivement la prochaine IRL --------------------------------------------------------Sur Fiergrue depuis le 4 septembre 2015

User avatar
Malinoir
Emperator
Posts: 234
Joined: Sun 10 Jan 2016, 16:20
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Malinoir » Mon 28 Mar 2016, 10:43

kerem1249 wrote:I would like to share a poem. This is Turkish, but good poem ;)

Dommage que je ne comprenne pas, mais merci pour le partage ;)
Le privilège du serpent

Vivement la prochaine IRL --------------------------------------------------------Sur Fiergrue depuis le 4 septembre 2015

Eweaya
Indécis
Posts: 227
Joined: Wed 06 Jan 2016, 02:29
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Eweaya » Thu 31 Mar 2016, 18:05

Malinoir wrote:Le premier est un peu chaud :oops: il faut le remettre dans le contexte, c'était le jour de la Saint Valentin :lol:



T'as pas a avoir honte du premier... parce que tiens voila sur quoi je suis tombé ce matin en faisant du ménage; un vieil écris de je sais plus quand. J'arrête pas de dire que l'art est éphémère et que je ne garde rien .... me demande pourquoi celui la n'est pas passé a la déchiqueteuse.

Inachevée

Dis moi le plaisir que te procure
Le contact de nos deux corps enlacés?
Est-ce au fond de toi comme une brulure
Comme un feu qui viendrais t'embraser? (oui oui embrazer pas embrasser)

Dit moi ce qui te ferais plaisir?
Ce qu'au fond de toi tu désire?
La chaleur de mes mains sur ta peau?
Le ruissellement de l'eau sur nos corps chaud?
Est-ce dans ton coup de tendre baiser
Qui font chavirer toute tes pensées?

Dis moi ce que la nuit tu rêve?
Dit moi tout ce que tu espère?
Les frissons sous les caresses fragiles
Que font naître mes doigts agiles?

Cris moi combien tu me désire
Fais moi entendre tes soupir
Sur le sofa tout de suite prend moi (oui oui encore le sofa)
Car je veux tout connaitre de toi
Pour oublier tout ce qui m'entoure
Ne plus rêver qu'a ta peau de velours

User avatar
Malinoir
Emperator
Posts: 234
Joined: Sun 10 Jan 2016, 16:20
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Malinoir » Thu 31 Mar 2016, 18:39

J'en veux d'autres :mrgreen:
J'aime beaucoup
Le privilège du serpent

Vivement la prochaine IRL --------------------------------------------------------Sur Fiergrue depuis le 4 septembre 2015

Eweaya
Indécis
Posts: 227
Joined: Wed 06 Jan 2016, 02:29
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Eweaya » Thu 31 Mar 2016, 18:54

Malinoir wrote:J'en veux d'autres :mrgreen: J'aime beaucoup


Merciii

Tiens , V'la celui du jour.. mais il est sombre... Comme la nuit elle même.


Tourment

Seul j’ai arpentée au milieu de l’orage
Le chemin tracé tout le long du rivage
Et quand il grondait toujours dans sa puissance
Je sentais sa fureur qui enivrait mes sens
Mais quand la tempête cessera sur la place
Ne restera de moi qu’un souvenir fugace

Dans mon cœur tout est sombre, ma tristesse me noie
Je crierais ma fureur de pars le monde
Si l'aurore ne viens pas que la noirceur perdure
La mer viendra me prendre entre ses bras

J’ai voulu cacher la peur qui m’étouffait
Mon cœur meurtris qui de tristesse gonflait
Sécher mes larmes, la pluie sur mon visage
Trouver la paix dans ce puissant orage
Et quand la tempête cessera sur la place
Ne restera de moi qu’un souvenir fugace

Dans mon cœur tout est sombre, ma tristesse me noie
Je crierais ma fureur de pars le monde
Si l'aurore ne viens pas que la noirceur perdure
La mer viendra me prendre entre ses bras

Tu m’a vu arpenté au milieu de l’orage
Le chemin tracé tout le long du rivage
Et comme je soufrais toujours en silence
Tes larmes coulaient pour y donner un sens
Et quand la tempête cessera sur la place
Ne restera en toi qu’un souvenir de moi….

User avatar
Malinoir
Emperator
Posts: 234
Joined: Sun 10 Jan 2016, 16:20
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Malinoir » Fri 01 Apr 2016, 14:23

Puisque c'est celui que tu préfères Ewe, voilà :

L'absent


Telle la brume matinale au plein cœur de l'été,
L'absent nous accompagne au fil de nos journées.
Une image ou un mot flotte dans nos pensées,
Sans rompre l'harmonie, il vient nous effleurer.

L'orage dévastateur depuis longtemps parti.
La vie s'est adaptée, remaniant son lit.
En remplissant d'action le vide ainsi laissé.
Rien n'arrête le temps. Pas même un cœur blessé.

L'ami, l'amant, le frère prend un autre chemin.
Celui du souvenir qui efface le chagrin.
Transformant la tristesse en baume réparateur.
En nous rendant plus fort pour combattre nos peurs.

Il est là, avec nous, dans notre quotidien.
On lui offre nos pensées au bonheur qui nous vient.
Il nous offre son soutien aux souffrances que l'on porte.
Son image chaque jour nous rend un peu plus forte.

Malinoir
2008
Le privilège du serpent

Vivement la prochaine IRL --------------------------------------------------------Sur Fiergrue depuis le 4 septembre 2015

User avatar
Malinoir
Emperator
Posts: 234
Joined: Sun 10 Jan 2016, 16:20
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Malinoir » Sun 03 Apr 2016, 16:57



La tendre image du bonheur

Roland rentrait de son collège
Et dormait tard ces matins là
Je regardais tomber la neige
En finissant mon chocolat

Je voyais Lise à la fenêtre
En contrejour, et dans un coin
Papa relisait une lettre
En tenant Maman par la main

Alors j'ai pris pour moi tout seul
La tendre image dans mon cœur
Et d'aujourd'hui jusqu'au linceul
Ce sera celle du bonheur

J'attendais l'heure de mon solfège
En regardant depuis l'entrée
Les pas de Lise dans la neige
Qui dessinaient comme un sentier

Roland pour terminer son rêve
Faisait semblant d'être endormi
Lorsque Maman pour qu'il se lève
Allait l'embrasser dans son lit

Alors j'ai pris pour moi tout seul
La tendre image dans mon cœur
Et d'aujourd'hui jusqu'au linceul
Ce sera celle du bonheur

Le temps d'écrire quelques pages
Il est passé quelques années
Sur le décor et les visages
Et puis Maman s'en est allée

Lise vient dîner certains soirs
Et Roland passe à l'occasion
Papa m'appelle et vient me voir
S'il est trop seul à la maison

Et j'ai gardé pour moi tout seul
La tendre image du bonheur
Mais d'aujourd'hui jusqu'au linceul
Elle me déchirera le cœur.

Yves Duteil
Le privilège du serpent

Vivement la prochaine IRL --------------------------------------------------------Sur Fiergrue depuis le 4 septembre 2015

Eweaya
Indécis
Posts: 227
Joined: Wed 06 Jan 2016, 02:29
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Eweaya » Tue 05 Apr 2016, 19:14

Quelqu'un m'a conseillé d'écrire... et de respirer. Cette nuit j'ai rêvé que j'effeuillais une marguerite la période d'insomnie qui a suivit a donné ce truc.

Il m'arrive parfois
De ne penser qu'a toi
Oublier mes désirs
Courir te faire plaisir

Il m'arrive souvent
Avec mon coeur d'enfant
Te composer un poème
Pour te dire que je t'aime

Il m'arrive toujours
De tomber en amour
Rêver être dans tes bras
Rigoler avec toi

Il n'arrive jamais
Nos deux corps qui s'aimaient
Jusqu'au petit matin
Une histoire sans lendemain

Il m'arrive d'espérer
Pouvoir tout effacer
Pour tout recommencé
La ou ma vie s'est brisée

User avatar
Manon's
Citoyen
Posts: 35
Joined: Wed 09 Mar 2016, 15:33
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Manon's » Tue 05 Apr 2016, 21:51

très joli ewe ♥ sniff
Nous sommes les Manons de Theriogne / De Fiergrue de Maliken-Jaloux / Bretteuses et menteuses sans vergogne / Parlant tabard, ailes, bastogne / Toutes plus fières que vos filous ;
Nous sommes les Manons de Theriogne / Du Lanfar à l’Antre vindiou / Perce-Bedaine et Casse-Trogne / Fendeuses de canaille qui grogne /Sont nos sobriquets les plus doux;
Dans tous les endroits où l'on cogne faites bien attention à vous !

User avatar
Malinoir
Emperator
Posts: 234
Joined: Sun 10 Jan 2016, 16:20
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Malinoir » Wed 06 Apr 2016, 09:29



C'était sur une grande route, j'marchais là d'puis des jours
Voire des s'maines ou des mois, j'marchais là d'puis toujours
Une route pleine de virages, des trajectoires qui dévient
Un ch'min un peu bizarre, un peu tordu comme la vie

Evidemment j'étais pas tout seul, j'avais envie d'faire connaissance
Y'avait un tas d'personnes et personne marchait dans l'même sens
Alors j'continuais tout droit mais un doute s'était installé
Je savais pas c'que j'foutais là, encore moins où j'devais aller

Mais en ch'min au fil du temps j'ai fait des sacrées rencontres
Des trucs impressionnants, faut absolument qu'j'vous raconte
Ces personnages que j'ai croisé c'est pas vraiment des êtres humains
Tu peux parler avec eux mais jamais leur serrer la main

Tout d'abord sur mon parcours j'ai rencontré l'innocence
Un être doux, très gentil mais qui manque un peu d'expérience
On a marché un p'tit moment, moins longtemps que c'que j'aurais cru
J'ai rencontré d'autres éléments et l'innocence a disparu

Un moment sur mon ch'min, j'ai rencontré le sport
Un mec physique, un peu grande gueule mais auprès d'qui tu d'viens fort
Pour des raisons techniques on a du s'quitter c'était dur
Mais finalement c'est bien comme ça, puis l'sport ça donne des courbatures

J'ai rencontré la poésie, elle avait un air bien prétentieux
Elle prétendait qu'avec les mots on pouvait traverser les cieux
J'lui ai dit j't'ai d'jà croisée et franchement tu vaux pas l'coup
On m'a parlé d'toi à l'école et t'avais l'air vraiment relou

Mais la poésie a insisté et m'a rattrapé sous d'autres formes
J'ai compris qu'elle était cool et qu'on pouvait braver ses normes
J'lui ai d'mandé tu penses qu'on peux vivre ensemble ? J'crois qu'j'suis accroc
Elle m'a dit t'inquiètes le monde appartient à ceux qui rêvent trop

Puis j'ai rencontré la détresse et franchement elle m'a saoulé
On a discuté vite fait mais rapidement je l'ai r'foulée
Elle a plein d'certitudes sous ses grands airs plein d'tension
Mais vous savez quoi ? La détresse, elle a pas d'conversations

Un moment sur ma route j'ai rencontré l'amour
J'lui ai dit tient tu tombes bien, j'veux t'parler d'puis toujours
Dans l'absolu t'es une bonne idée mais dans les faits c'est un peu nul
Tu pars en couille une fois sur deux faudrait qu'tu r'travaille ta formule

L'amour m'a dit écoute petit ça fait des siècles que j'fais mon taff
Alors tu m'parles sur un autre ton si tu veux pas t'manger des baffes
Moi j'veux bien être gentille mais faut qu'chacun y mette du sien
Les humains n'font aucun effort et moi j'suis pas un magicien

On s'est embrouillé un p'tit moment et c'est là qu'j'me suis rendu compte
Que l'amour était sympa mais que quand même il s'la raconte
Puis il m'a dit qu'il d'vait partir, il avait des rendez-vous par centaine
Et ce soir il d'vait diner chez sa d'mi-soeur : la haine

Avant d'partir j'ai pas bien compris, il m'a conseillé d'y croire toujours
Puis s'est éloigné sans s'retourner, c'était les derniers mots d'amour
J'suis content d'l'avoir connu, ça j'l'ai bien réalisé
Et je sais qu'un d'ces quatre on s'ra amené à s'recroiser

Un peu plu stard sur mon ch'min j'ai rencontré la tendresse
Ce qui reste de l'amour derrière les barrières que le temps dresse
Un peu plus tard sur mon ch'min j'ai rencontré la nostalgie
La fiancée des bons souvenirs qu'on éclaire à la bougie

Assez tôt sur mon parcours j'avais rencontré l'amitié
Et jusqu'à c'jour, elle marche toujours à mes côtés
Avec elle j'ma tape des barres et on connait pas la routine
Maintenant c'est sûr, l'amitié, c'est vraiment ma meilleure copine

J'ai rencontré l'avenir mais il est resté très mystérieux
Il avait la voix déformée et un masque sur les yeux
Pas moyen d'mieux l'connaitre, il m'a laissé aucune piste
Je sais pas à quoi il r'semble mais au moins j'sais qu'il existe

J'ai rencontré quelques peines, j'ai rencontré beaucoup d'joie
C'est parfois une question d'chance, souvent une histoire de choix
J'suis pas au bout d'mes surprises, là d'sus y'a aucun doute
Et tous les jours je continue d'apprendre les codes de ma route

C'était sur une grande route, j'marchais là d'puis des jours
Voire des s'maines ou des mois, j'marchais là d'puis toujours
Une route pleine de virage, des trajectoires qui dévient
Un ch'min un peu bizarre, un peu tordu, un peu comme la vie.


Grand corps malade
Le privilège du serpent

Vivement la prochaine IRL --------------------------------------------------------Sur Fiergrue depuis le 4 septembre 2015

User avatar
Manon's
Citoyen
Posts: 35
Joined: Wed 09 Mar 2016, 15:33
Realm: Fiergrue

Re: Poésie

Postby Manon's » Sat 16 Apr 2016, 09:09

J't'ai dans les yeux
Au petit jour
Je fais des tours
Et des aveux

Je t'ai en tête
Comme les idées
Souvent muettes
Chantent l'été

Avec des battements de cils
Je joue des tours à tes humeurs
Jusqu'à ce que tu perdes le fil
A oublier le nom des fleurs

Je t'ai dans la peau
Au petit matin alors que les rêves passent
Ton regard berce mes chagrins
Pendant que les heures se prélassent
Je t'ai dans la peau
Au petit matin alors que les rêves passent
Ton regard berce mes chagrins
Pendant que les heures se prélassent

Je parle des crépuscules, des passants, des pavés
Je raconte la lune, je te raconte la lune
Je m'étends sur la brume ou sur tes baisers
Mais moi je sais raconter tes baisers
Je décris des dizaines d'humeurs quotidiennes
Je te chante encore mes joies mes peines
Je détaille toujours des histoires tout bas
Mais comme j'aime penser à toi
Nous sommes les Manons de Theriogne / De Fiergrue de Maliken-Jaloux / Bretteuses et menteuses sans vergogne / Parlant tabard, ailes, bastogne / Toutes plus fières que vos filous ;
Nous sommes les Manons de Theriogne / Du Lanfar à l’Antre vindiou / Perce-Bedaine et Casse-Trogne / Fendeuses de canaille qui grogne /Sont nos sobriquets les plus doux;
Dans tous les endroits où l'on cogne faites bien attention à vous !


Return to “Flood zone”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests