[Guilde] Bleuten et Johnson (avec une histoire d'rôle)

User avatar
Yrmania
Traducteur
Posts: 32
Joined: Wed 06 Jan 2016, 11:30
Realm: Alchimideon

Re: [Guilde] Bleuten et Johnson (avec une histoire d'rôle)

Postby Yrmania » Wed 25 Jul 2018, 15:22

Et voici un nouveau post de la guilde Bleuten et Johnson.

Épisode 15 – La Cité de Verre !

Résumé des posts précédents…

Lors du post précédent, un nouveau centre artisanal avait été érigé en Grimaldaz permettant la récolte et la transformation des produits locaux selon la convention éthique ÉTAC. Maintenant que la région était devenu prospère suite à la circulation des ces marchandises, l'équipage reparti vers le nord afin de découvrir les secrets de la cité de verre.

Actionnnn!!!!


Durant les trois ans d'existence de la secte, des milliers de blocs furent taillés. Nombreux sont les grains de sable à s'être érodés de la pierre pendant la récolte et la taille. Chaque membre possède d'ailleurs un entrepôt avec quelques tonnes de ces particules, séparées selon la pierre d'origine. Comme ils avaient appris à leur arrivée sur le continent, le sable le plus fin peut être utilisé afin de fondre du verre tandis que les grains trop épais étaient remis à la terre, inutilisables. Ils tentèrent de réduire la taille des graviers d'océanite mais n'obtinrent que du limon fortement volatile.

D'après leurs connaissances des technologies, ils pensaient être capables de réaliser une alternative composite de l'époque de leur vie parmi les étoiles. Le mot « composite » n'existait pas en Myriaden mais le développement de tests controversés existaient déjà chez les alchimistes les moins moraux. Ils suivirent de près les recherches d'Elric le Rouge en matière de ciment fortifié, utilisant à la fois du sable et des substances récupérées sur les monstres environnant. Ils essayèrent de reproduire la recettes avec plusieurs type de graviers mais échouèrent quand même.

Ils décidèrent de retourner au Village de Teasan voir Hilburg Sandson, formateur en fonderie pour nouveaux arrivants. Celui ci leur racontait l'histoire d'un peuple montagnard, experts en traitement de la pierre, qui vivait dans des galeries qu'ils auraient eux-même aménagées pour leur confort. Cependant, ils n'avaient pas été vu en Fauconnia depuis l'exode d'il y a quelques années et leur dernier passage fut noté uniquement dans les registres de l'Académie de l'Antre. Ainsi, ils reprirent la route en direction des cavernes du Lanfar, pour la science.

Quelques jours plus tard, après divers imprévus et coups de masse, ils arrivèrent à l'intérieur de l'académie, les yeux brillants de fatigue, pour chercher la bibliothèque tout en se perdant dans les différentes salles de séminaires. Alors qu'ils allaient en partir, l'une des salles retenu leur attention, la conférence portait sur la production d'un nouveau verre, à partir de sables de plusieurs origines soigneusement choisis. L'homme qui faisait la présentation était un hybride effrayant dans son physique d'ours mais raffiné dans sa tenue et son parler. Un coup d’œil à son public permettait d'observer la présence d'humains mélangés aux créatures de l'antre. Avant d'être un hybride, il était en premier lieu un homme qui souhaitait partager ses connaissances. Les membres de l'institut n'avaient que faire de la politique au sein de l'académie et la sécurité était garantie pour tout vivant.

Le nouveau matériau qui leur était présenté était le verre de constituar, rarement produit à cause du sable de diorite difficile à obtenir, mais la théorie derrière sa création était ce qui inspirait les auditeurs. Une fois le séminaire terminé, chacun voulait poser ses questions, mais il était l'heure du second petit déjeuner pour le présentateur qui sorti vers ses quartiers. Grâce à leurs relations du Palais Ducal, l'équipage demanda un entretien avec l'animateur et suivirent la direction de ses loges.

Assis à une table, ils faisaient face à la personne mangeant tranquillement un plat de truite fumé et sa sauce au miel, lui racontant leurs problématiques et leurs différents tests pendant cette aventure. Mettant en avant leurs démarches scientifiques, ils espéraient le convaincre de les aider. Finalement, l'homme se présenta comme étant un voyageur Ormash, un de ceux qu'ils recherchaient, mais qu'avant d'être un grand artisan, il était surtout grand gourmand. Il leur proposa d'organiser un festin entre les membres éminents de son clan et ceux de la guilde. Les éleveurs amassaient le mielodor et les chasseurs allaient pêcher le saumon de la sagesse dans les lacs froids des Monts Renaissance. Pendant le repas, ils discutèrent de structures en pierre et de nourriture. Chacun était satisfait de cet événement.

Les ingénieurs Ormash restèrent pendant deux semaines pour leur expliquer le fonctionnement d'une machine qui broyait les morceaux inutilisables en exerçant une pression suffisante pour contrôler la taille des grains ressortant, demandant de nombreux tests et beaucoup de minutie. Quelques membres de l'équipage travaillaient à mi-temps avec l'académie de l'antre pour assister ou présenter eux même le séminaire sur les verres composites et d'autres arrangeaient des transports secrets avec leurs invités pour leur envoyer un stock de mielodor en échange de leur expertise.

Les semaines passèrent, les premiers sables d'océanite faisaient leur apparition. Des polymathes restaient sur place pour superviser la production et corriger les variations du terrain. Ils devaient aussi corriger de multiples erreurs humaines, comme celui qui voulu broyer sa hache en domane pour la recycler, se faisant avaler par la machine et mettant en panne la production pendant une journée complète. Parmi les sables jamais vu, l'équipage se mit à transporter le même équipement dans les collines de Norstria. À défaut des pierres, ils arrivaient à récolter du sable de Xuran en quantité expérimentale et envoyèrent le tout aux scientifiques de l'académie.

Image

Plusieurs académiciens s'étaient réunis pour rédiger une thèse autour des verres composites, les Ormash apportaient leurs maîtrise, la guilde fournissait les matériaux et les riches commerçants calculaient les investissements en matériels ainsi que les parts de marché. À la suite de cette période, des recettes équilibrées entre les attributs et la reproductibilité du procédé de fabrication étaient notées dans un manuscrit, à la couverture tissée de solardran et placé dans l'académie à disposition des personnes de haut rang ou des artisans reconnus.

Image
Tuez le xénos, brulez l'hérétique

https://www.youtube.com/watch?v=yNENVZFHutQ

User avatar
Yrmania
Traducteur
Posts: 32
Joined: Wed 06 Jan 2016, 11:30
Realm: Alchimideon

Re: [Guilde] Bleuten et Johnson (avec une histoire d'rôle)

Postby Yrmania » Wed 25 Jul 2018, 15:24

Et voici un double post de la guilde Bleuten et Johnson. (Eh oui, deux pour le prix d'un ! Le premier est juste au dessus.)

Épisode 16 - Full Metal Therianist

Résumé des posts précédents…

Dans l’épisode précédent, l’équipage avait contribué à l’évolution artisanale des verres. De nouveaux horizons se sont ouverts sur leur usage en joaillerie et outillages de luxe. Selon l’adage, après l’effort, le réconfort. C’est donc après avoir réfléchi longuement qu’ils devaient se défouler.

Actionnnn!!!!


Un concours fut organisé autour d’une chasse aux aberrations. Les artisans restèrent dans leurs ateliers ou les carrières pour préparer les structures d’une future arène, pendant que les combattants attendaient leur tour devant l’entrée des grottes et ruines, accompagnés de leurs guerrier-fauves.

Dans la forêt d’Orogoï, Lucia et Léon tentaient leur chance avec les nouveaux arrivants, en vain suite à l’arrivée massive des anciens du continent dans les bois. La grotte de Garrun’Gol avait son sol couvert de gemmes et de carapaces scintillantes. Les ruines de BoisChassant étaient pillées et plus aucune poussière ne pouvait être trouvée, même sous les vieux meubles. De leurs côtés, Crodor n'avait plus assez de dents pour mâcher et Higranne se cachait dans son coffre, laissant son butin à l'entrée.

Il sera écrit dans les archives que cette période était la moins dangereuse pour les citoyens et voyageurs, mais aussi la pire pour l'employabilité des fauconniers et escortes. Du côté des commerces, l'apport de nombreuses substances avait permis aux alchimistes les plus pauvres de se fournir pour leurs concoctions. Cependant, la richesse d'un alchimiste n'a d'égal que ses compétences, ce qui engendra de nombreux accidents léthaux.

Pour couronner la fin de cette période, l'arène fut placée dans les zones froides de Norstria, là où seuls les chevronnés, les vétérans et les fous peuvent avoir l'envie de s'aventurer. Le plus fort des combattants n'avait aucune crédibilité auprès de la foule, si tant est qu'il resta célèbre pour son nom : Chasse-Poulet.

Image
Tuez le xénos, brulez l'hérétique

https://www.youtube.com/watch?v=yNENVZFHutQ

User avatar
Yrmania
Traducteur
Posts: 32
Joined: Wed 06 Jan 2016, 11:30
Realm: Alchimideon

Re: [Guilde] Bleuten et Johnson (avec une histoire d'rôle)

Postby Yrmania » Fri 18 Jan 2019, 07:10

Et voici un nouveau post de la guilde Bleuten et Johnson.

Épisode 17 - Ce rêve bleu

Résumé des posts précédents…

Dans l’épisode précédent, l’équipage avait installé une arène blanche à Norstria pour distraire les esclaves de la secte et les populations voisines. Il était maintenant temps de reprendre du sérieux et préparer un vrai projet pour honorer les 4 ans de l'organisation.

Actionnnn!!!!


Le chef de la secte souhaitait faire les choses de façon majestueuse, il voulait le plus grand et le plus luxueux des palais possibles. Après avoir estimé les quantité de troncs de turgmush, de rochers de grimalroc et de lingots d'éliandel, les membres commencèrent à disparaître dans les bas-fonds de Norstria et dans la Péninsule du Damné, prétextant avoir quelques missions des plus urgentes pour l'avenir du royaume. Se retrouvant sans maître d’œuvre pour son ambitieux projet, c'est la larme à l’œil qu'il dû revoir ses objectifs à la baisse. Mais il jura qu'un jour son palais serait construit !

C'est donc avec réticence que le turgmush fut remplacé par du chêne, le grimalroc par du calcaire et l'éliandel, déjà bien avancé, par de l'étain. Les membres les plus neufs eurent ainsi l'occasion de participer à ce projet et de se rendre compte de l'erreur qu'ils avaient fait en signant. Leurs capacités étant en adéquation avec la demande, la récolte fut vite terminée. Ne restait que la taille, attribuée à deux anciens et la transformation, attribuée à l'assistant-chef.

Ce palais, dit le chef, n'est qu'une étape.
Ce palais, dit l'ingénieur, n'est qu'une illusion.
Le premier rêvait de faire mieux, le second espérait que cette idée tombe dans l'oubli.


Image
Tuez le xénos, brulez l'hérétique

https://www.youtube.com/watch?v=yNENVZFHutQ

User avatar
Yrmania
Traducteur
Posts: 32
Joined: Wed 06 Jan 2016, 11:30
Realm: Alchimideon

Re: [Guilde] Bleuten et Johnson (avec une histoire d'rôle)

Postby Yrmania » Sun 24 Mar 2019, 10:31

Et voici un nouveau post de la guilde Bleuten et Johnson.

Épisode 18 – Coupons du bois : tu coupes, je bois

Résumé des posts précédents…

Dans l’épisode précédent, l’équipage n'avait rien fait. Il n'y a même pas d'épisode précédent. Je ne vois pas de quoi vous parlez.

Nooooon!!!!


Un nouveau projet d'envergure avait vu le jour chez les illuminés : Faciliter la construction des temples en ayant la main d’œuvre directement sur place plutôt que de faire des détours par le Tarasquan, où plusieurs recrues disparurent par le passé. Le plan fût d'ériger un nouveau Chantier à Géant dans la Forêt du Jotun et un Chantier Naval à Lufomir, en face du temple déjà présent. La liste des courses référençait quelques milliers de planches de Gurdismo, de blocs d'Océanite, des lingots et des câbles par centaines, des boussoles pour la navigation, des vêtements en mohair chaud pour le confort des anciens ou en fibre de lin pour endurcir les nouveaux, ainsi que des traîneaux tractés par hypporiels pour déplacer le tout.

Image

Les habitués se portèrent volontaires pour des vacances dans les îles au Nord et ceux ayant trop marché durant la période précédente décidèrent de rester enfermés dans les sombres cavernes de l'Antre pour récupérer leur santé mentale, ou du moins ce qu'il pouvait en rester. Quelques nouveaux venus eurent l'incroyable opportunité de s'occuper du tissage des câbles, avec manucure offerte pour leurs services. Le reste des matières premières était retrouvé pendant un vide-sac sur la place du marché, accompagné de babioles que les membres souhaitaient vendre.

Image
Tuez le xénos, brulez l'hérétique

https://www.youtube.com/watch?v=yNENVZFHutQ

User avatar
Yrmania
Traducteur
Posts: 32
Joined: Wed 06 Jan 2016, 11:30
Realm: Alchimideon

Re: [Guilde] Bleuten et Johnson (avec une histoire d'rôle)

Postby Yrmania » Sat 06 Jul 2019, 07:05

Et voici un nouveau post de la guilde Bleuten et Johnson.

Épisode 19 – Éduquez vous, éduquez vous qu'ils disaient

Résumé des posts précédents…

Dans l’épisode précédent, un nouveau chantier à géant avait vu le jour près des glaciales mers de Norstria ainsi qu'un chantier naval dont les plans furent ensuite perdus pendant des paris hasardeux et évidemment truqués.

Actionnnn!!!!


La secte ayant perdu de nombreux neurones durant les périodes précédentes, il était maintenant l'heure pour les membres de reprendre leur éducation. Le challenge était présent, il fallait prendre du temps pour remettre les fous à niveau sans en perdre du côté des recherches. Des banquets furent organisés pour réunir des marchands, des bâtisseurs et les sages du continent dans un débat quasi national. Une association fût créée de ces trois entités avec les divers apports de la guilde pour fonder le CNRS : Comité Norstrien de la Recherche Spécialisée.

Ce comité commanda la création d'une université qui serait prioritairement dédiée aux enfants de grandes familles, notamment les célèbres fils de Coul, reconnus pour leur capacité à mener des projets d'ingéniérie avancée, ainsi qu'un laboratoire proche dans lequel pourraient se réunir les alchimistes qui souhaitent réduire les finances nécessaires de leurs recherches, et qui autrement leur coûteraient un bras et une jambe. Ces deux lieux réunis permettraient ensuite à chacun de partager des découvertes entre membres de la profession puis de les transmettre par des cours particuliers à l'université.

Image
Image

Six mois plus tard, les bâtiments étaient posés et les cours avaient commencés. L'un en particulier, celui de métasciences, était toujours dans l'étape des découvertes et de nombreuses discussions et débats avaient lieu entre les pratiquants. Certains disaient que le sol avait l'air amical, les autres plantaient leurs scalpels dans la terre et les pots de fleurs étaient exaspérés. Un des chercheurs arriva en milieu de saison avec un nouvel outil, permettant de canaliser les forces therianiques sans abîmer leur enveloppe physique, contrairement aux actuelles méthodes barbariques. Ce chercheur, appelé Ottokar, diffusa la connaissance pour la création des sceptres, dont la première version garda son nom dans l'histoire.

En stage pendant cette période, les désaxés de la guilde avaient réappris comment forger, sertir et concocter, ce qui était devenu plus que nécessaire pour eux qui taillaient du bois et sciaient des rochers depuis plusieurs années consécutives. Ils retrouvaient leurs anciennes habitudes, de l'ère des fabrications à niveau personnel.
Tuez le xénos, brulez l'hérétique

https://www.youtube.com/watch?v=yNENVZFHutQ

User avatar
Maniel
Emperator
Posts: 1111
Joined: Wed 06 Jan 2016, 01:05
Realm: Maliken

Re: [Guilde] Bleuten et Johnson (avec une histoire d'rôle)

Postby Maniel » Sat 06 Jul 2019, 07:24

Celui-même vraiment en vrai de vrai, vous l'avez retrouvé ? :o
Image

Euh pardon, je parlais de celui-ci
Image

Quelle chance, quelle Gloire ! On peut venir le voir ? C'est combien le billet d'entrée pour la visite de votre guilde ?




photos vite fait de mon album "Les aventures de Tintin * Le sceptre d'Ottokar", désolée pour qualité de l'image, pas le temps de faire mieux. C'est rose parce que mes tentures rouges empêchent le soleil de chauffer l'appartement.
Joue depuis le : 2014-01-07 (7janvier) 15:10:07
25 personnages sur Fiergrue (non ce n'est pas un record !).
Mais non, mais non, je ne sommes pas du tout schizophrène :lol:

Mmmmh. Oui, irl, je suis une fille.

Kerdo
Bâtisseur
Posts: 105
Joined: Wed 06 Jan 2016, 11:24
Realm: Agonedus

Re: [Guilde] Bleuten et Johnson (avec une histoire d'rôle)

Postby Kerdo » Sun 07 Jul 2019, 06:26

Je ne me souvenais pas que cet album faisait partie de la Bibliothéque Rose… :P

User avatar
Yrmania
Traducteur
Posts: 32
Joined: Wed 06 Jan 2016, 11:30
Realm: Alchimideon

Re: [Guilde] Bleuten et Johnson (avec une histoire d'rôle)

Postby Yrmania » Sat 26 Oct 2019, 14:05

Et voici un nouveau post de la guilde Bleuten et Johnson.

Épisode 20 – La gemme céleste : Info ou bocal à anchois ?

Résumé des posts précédents…

Dans l’épisode précédent, des bâtiments pour la recherche avait été édifiés et de nouvelles productions runiques s'étaient ouvertes par un pointilleux mélange de sciences Lanférienne et de légendes Norstrienne.

Actionnnn!!!!


Une nouvelle ère arrivait pour la secte.

Après avoir brisé des centaines d'os sur l'enclume, leur transformation en renforts étaient maintenant maitrisée. Le chef entreprit deux nouveaux projets avec une équipe restreinte. Le premier était d'améliorer le moulin d'un chantier mégalithique pour pouvoir tailler les blocs de volcanite avec les dents, le second est de chasser la mortawyre, dans une aire de chasse consolidée par du salancèdre. L'ingénieur utilisa son temps et son argent afin de participer à plusieurs congrès sur les nouvelles machines et leur potentiel puis recruta un nouvel assistant, le Marid. Pendant ce temps, une des archéologues tentait tant bien que mal de se rapprocher des Soriasons pour leur plan de galerie, avec la volonté de tapisser les domaines de runes.

Image

Image

En parallèle de ces événements, un voyageur était arrivé à la frontière Sud de Grimaldaz en provenance des terres lointaines. Dans un camp de fortune, au milieu des plaines de Combriano, il croisa la route d'aventuriers équipés lourdement mais vêtus de sombres tissus finement brodés. Bien qu'étant dans une situation risquée, entouré d'inconnus aguerris dans une contrée qui n'était pas la sienne, la vue de la qualité de ces vêtements l'encouragea à se présenter devant eux, les mains à découvert sans arme ni garde.

L'étranger était un joaillier en quête d'un objet dont l'existence était sujette à rumeurs dans sa région, une gemme qui, dit-on, serait la cristallisation d'une essence presque divine, capable de débloquer chez le porteur un potentiel inatteignable par d'autres moyens. Le doute planait et il s'était porté volontaire pour la rechercher. Si elle existait, il récupérerait le moyen de production, sinon il reviendrait pour calmer les groupements d'artisans et stopper les vendeurs de faux.

Parmi les aventuriers, plusieurs avait entendu parler de cette gemme, un l'avait vu sur la place du marché mais d'aucun n'en portait, manquant de satisfaire la curiosité de l'étranger. Il fut mention de deux artisans connus l'ayant façonnée et qui passaient régulièrement dans Grimaldaz. Dans l'attente de pouvoir les rencontrer, il proposa ses services dans des camps temporaires, puis gagna en notoriété auprès des guildes locales et fut invité dans des appartements plus confortables, par plusieurs d'entre elles.

Image
Tuez le xénos, brulez l'hérétique

https://www.youtube.com/watch?v=yNENVZFHutQ

User avatar
Asakuri
Citoyen
Posts: 49
Joined: Mon 18 Jan 2016, 12:15
Realm: Fauconnia

Re: [Guilde] Bleuten et Johnson (avec une histoire d'rôle)

Postby Asakuri » Mon 02 Dec 2019, 10:54

Aujourd’hui est un jour clé de notre guilde, elle fête ses 5 ans d’existence.

Discours d’ouverture par Oceis
Camarades ! En ce jour anniversaire, à l'ombre des pilastres immaculés dressés tels des pha... hum, non... des défis aux calamités qui nous ont frappés ('tention, il y a des ossements là !). Camarades, donc, nous lèverons nos chopes de rhumbalar à la mémoire des disparus ! Puis nous chanterons le chant du mécanicien de la salle des machines, en souvenir d'où nous venons ! Hum hum. C'est la larme à l'oeil, Camarades, que je m'adresse à vous en ce glorieux jour de gloire glorieuse, et nous brandissons nos chopes (pas de faux col s'il vous plaît) dans un même viva ! Viva ! Viva ! Viva ! Allez, cul-sec ! ^^

Un peu d’histoire
Durant l’été 2014, Thorin (Connu sous le nom d’Yrmania aux débuts) et moi-même commencions le jeu sur le serveur Teasan. Quelques mois plus tard, le 2 décembre 2014, nous fondions la guilde avec le principe un peu fou de se limiter sur les compositions dans certains lieux où cela était possible : De la pierre en montagne, du bois en forêt. De ce fait, nous n’aurons pas de récolte de salancèdre en guilde, qui requiert du palvable. 5 ans plus tard, nous sommes toujours présents, avec des projets en cours ou prévus.

Pendant cette période sur Teasan, nous avons vu de nombreux joueurs arriver ou partir. Des personnes qui nous ont aidées ou conseillées dans nos débuts. Des partenaires de commerce et d’échanges passés et actuels. J’aurai bien du mal à retrouver tous les noms, mais certains étaient mémorables : Moi (le joueur), Irtas, Kylie, Mykasa, Margueritus, Damon et Raoulpatakaise.

Un mot de Thorin
Parmi ces joueurs, Margueritus aura été tout du long un ami qui partagea avec nous toutes les informations qu'il pouvait glaner, et nous aida indirectement au développement de la guilde par nos échanges réguliers et par sa bonne humeur pendant ces 5 années.

Rétrospective par Asa

Nos réalisations en 2015
Bâtiment important
- Le Manoir

Fabriques
- Taille de pierre
- Coupe
- Ingénieur
- Archéo
- Couture
- Chasse
- 1er Chantier Naval (Forêt des Murmures)
- 1ere Fabrique Métallurgique (Courteslames)

Récoltes
- Mine de Domane (Renaissance)
- Mine de Kryan, Odié, Bleu (Antre)
- Carrière de Marapis (Courteslames)
- Carrière de Lanférite (Renaissance)
- Carrière d'Océanite (Grinzolddoum)
- Coupe d'Acacia géant (Murmures)
- Coupe de Solone géant (Boischassant)

Nos réalisations en 2016
Bâtiment important
- Le Château

Fabriques
- 1er Chantier Mégalithique (Plaines du géant)
- Joaillerie (Mont 3 Frères)

Récoltes
- Carrière de Simblior, Palvable (Antre)
- Coupe de Gurdismo géant (Antre)
- Mine d’extraction d’amas charbalithique (Mont 3 Frères)

Lieux de divertissement
- Castel simple d'accès (GrandFracas)
- Castel vue sur la mer (Grinzolddoum)
- Castel qui sert à décorer (Antre)

Nos réalisations en 2017
Fabriques
- Nouvelle Fabrique Métallurgique (Antre)
- Nouveau Chantier Naval (Marais Turquoise)
- Nouveau Chantier Mégalithique (Marais Turquoise)
- 1er Temple Runique : Ingé-Herbo

Récoltes
- Carrière de Grimalroc (Sanssouci)
- Coupe de Turgmush (Marais Turquoise)

Lieux de divertissement
- Stade Lv 50 (Marais Hurleurs)
- Lithostade Lv 60 (Antre)

Nos réalisations en 2018
Récoltes
- Mâchoire d'Océanite (Grinzolddoum)
- Mâchoire de Xuran (Mâchoire du Dragon)

Lieux de divertissement
- Arène Blanche Lv 70 (Lufomir)

Nos réalisations en 2019
Lieu important
- Le Palais

Fabriques
- Chantier Naval de Norstria
- Labobsolus en remplacement de l’atelier Ingénieur (Plaines du Géant)

Récoltes
- Coupe de géants variés (Forêt du Jotun)

Lieux de divertissement
- Université d'enseignement 70 (Sanssouci)
- Castel du Joaillier paumé (Colline des frissons)

Nos objectifs pour 2020 et plus tard
- Refaire l’atelier de chasse avec son alternative runique
- Refaire le rail à kryan pour passer à 12 actions
- Remplacer le moulin du chantier mégalithique pour la taille de volca
- Améliorer le Temple Ingé-Herbo actuel
- Ajouter un Temple Forge-Fonderie
- Avoir la carrière de Lithoneige puis la mine de Galandrite

Les membres
Nous avons commencé la guilde à 4 : Thorin, Mozric et Morwon et moi-même.
Nous avons eu des silencieux qui avançaient les projets et des bavards qui n’avaient pas le niveau, chacun faisant vivre la guilde à sa façon.

Avec le manoir posé, nous avons pu ajouter nos alts puis Sand, Yannig et Oceis nous ont rejoint en 2015. Ce dernier a d’ailleurs survécu à la folie et est toujours parmi nous, après 4 ans et demi. Numba et son binôme Klaudio sont arrivés peu après et nous ont boosté sur l’avancée des projets mais aussi sur l’exploration. Alors que nous étions anxieux de découvrir Norstria, il a été le premier de la guilde à s’y aventurer et nous prévenir des dangers qui nous y attendaient. Dans sa hâte, le Tarasquan lui aura été fatal au moral et il arrêta l’année suivante. Grâce à lui, nous avons franchi le cap de Norstria plus tôt que prévu.

En 2016, Aithusa se joint à nous quelques mois avant d’arrêter, après nous avoir aidé au Château et au premier temple runique.
Arrivée en 2017, Daisy s’implante au noyau stable de la guilde, amenant avec elle Iruka et Weed, participant à tous les projets et discutant régulièrement en jeu ou sur le discord.
2018 était une période compliquée, moins de temps libre pour plusieurs membres qui ont arrêté de jouer, nous ne sommes plus que 4.
En 2019 Nanet nous rejoint, reprenant le jeu avec plein de projets en tête. Il y a eu un nouveau pic d’activité en interne depuis son arrivée. Son envie de progresser ayant été contagieuse.

Nous ne sommes pas nombreux mais nous arrivons à garder un rythme stable.
Actuellement, la guilde a 15 places de libre sur les 54.
Vous êtes des patates, vous n'existez pas... Vous êtes tous dans ma tête ! Sortez de là et laissez les voix tranquille.


Return to “Fauconnia”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests